Monocytose / Monocytopénie

 

 

Monocytose sanguine : > 1 G/L (adulte)               

 

Réactionnelle (transitoire)

 

Durée = quelques semaines à quelques mois

disparaîtra avec le traitement étiologique

hypermonocytose modérée = 1 - 2 G/L [jusque 5 G/L en poussée aiguë], et pas toujours associée à une polynucléose neutrophile.

 

* Infections bactériennes : tuberculose, brucellose, syphilis, endocardites bactériennes

(± polynucléose neutrophile associée), fièvre typhoïde

Monocytose + intense et + rapide chez le nourrisson que chez l'adulte

 

* Parasitoses : leishmaniose, paludisme, trypanosomiase.

 

* Grands états inflammatoires :

                     - collagénoses, PR, LEAD

                     - état inflammatoire lié à la maladie cancéreuse : tumeurs de l’ovaire, estomac, sein, mélanomes ; lymphomes (« fièvre réticulaire » du Hodgkin et des LNH)

 

* Phase de régénération après agranulocytose,  ou neutropénie sévère, ou aplasie médullaire ou post-chimiothérapie (le contexte est particulier et bien connu)

 

* Nécroses tissulaires étendues (infarctus du myocarde, …)

 

* Divers:        - ttt corticoïdes, stéroïdes

                      - hépatopathies chroniques

                      - infections virales (monocytose souvent relative…)

                      - post – splénectomie

                      - au cours des hémolyses sévères

                      - fin de grossesse (en parallèle de la discrète polynucléose neutrophile)

                      - hémodialyse

 

Monocytose et hémopathies

 

- leucémie aiguë monoblastique avec différenciation OMS (ou LAM5b-FAB)

- leucémie aiguë myélomonocytaire (ou LAM4-FAB)

 

- syndromes myéloprolifératifs / dysplasiques : ensemble d’affections ayant des critères proches à la fois des SMP et des SMD, et incluant :

                leucémie myélomonocytaire chronique (LMMC)          

                LMMC juvénile

 

- hémopathies inclassables,  quelques rares formes de LNH

 

 

 

Monocytopénie :  <  0. 2 G/L

 

- Aplasie médullaire : accompagne la pancytopénie

- Administration de corticoïdes

- Leucémie à tricholeucocytes

- TRALI (Transfusion-associated acute lung injury)

- Post chimiothérapies

- Monocytopénie autosomale dominante et sporadique, avec susceptibilité accrue aux infections (mycobactéries, autres) et aux myélodysplasies

 

 

 

novembre 2011