Thrombopénie

Diminution du nombre des plaquettes < 150 G/L (quel que soit l’âge)

Doit toujours être vérifiée par un examen du frottis sanguin qui confirme la rareté en plaquettes (PLT) et l’absence d’agrégats plaquettaires

 

Thrombopénies artéfactuelles

 

- agglutination des PLT liée à l’EDTA

- satellitisme des PLT autour des neutrophiles (lié à l’EDTA)

 

Thrombopénies de « dilution »

 

- Hypersplénisme / séquestration splénique

- Transfusions massives de concentrés érythrocytaires et de plasma (> 10 CGR)

 

Thrombopénies d’origine centrale

 

- alcool (toxicité aiguë ou chronique)

 

- Infections bactériennes

- infections virales (certaines)

 

- étiologie des bi- et des pancytopénies :

          Aplasie médullaire (qq soit l’étiologie)

          Carence en vitamine B12 ou en folates

          Syndromes myélodysplasiques

          Envahissement médullaire (Leucémies aiguës, LLC, LNH, tumeurs solides)

          Myélofibrose

 

- certaines thrombopénies constitutionnelles, amégacaryocytoses.

 

Thrombopénies périphériques

 

- Auto – immunes :

          PTI

          maladies auto – immunes (LEAD, SAPL, …)

          médicamenteuses (immuno allergiques, dont les TIH)

          virales

 

- Allo – immunes :

          Post – tranfusionnelles

          Néonatales allo immunes

 

- Diverses :

         Micro angiopathies thrombotiques

         CIVD

         Parasitaires

         Grossesse (gestationnelle, Pré-éclampsie, HELLP syndrome

          Maladie de Fanconi

         hypothermie

 

 

décembre 2011