Physiologie du globule rouge

 

Introduction

 

 - Le globule rouge (GR) ou hématie ou érythrocyte est une cellule anucléée qui contient une solution d'hémoglobine (Hb): c'est ce pigment respiratoire qui transporte l'oxygène des poumons vers les tissus et est responsable de la fonction de l'hématie.

 

- Il provient des érythroblastes de la moelle osseuse, et de la maturation finale du réticulocyte.

 

- Un système enzymatique interne relié à la glycolyse assure la protection de l'Hb et de la membrane contre l'oxydation.

 

- Sa durée de vie est d’environ 120 jours.

 

 1. Morphologie générale et données quantitatives

 

1.1. Morphologie

 GR dans les vaisseaux sanguins = petits disques souvent biconcaves, de 2µm d’épaisseur et 7µm de diamètre  GR sur frottis sanguin coloré = petits éléments sans noyau ayant l’aspect d’un disque avec centre clair
GR dans les vaisseaux sanguins = petits disques souvent
biconcaves, de 2µm d’épaisseur et 7µm de diamètre
GR sur frottis sanguin coloré = petits éléments sans noyau
ayant l’aspect d’un disque avec centre clair

 

 A l'état normal le GR ne contient pas d'inclusions visibles sur frottis de sang coloré au MGG.

 

En pathologie, diverses anomalies peuvent s'observer (voir : aspect morphologique des hématies sur frottis sanguin). 

 

1.2. Données quantitatives: la numération globulaire

 

 

Nb de GR

Hte

Hb

Homme

4.5 – 5.8 T/L

40 – 50 %

13.5 – 17.5 g/dL

Femme

3.8 – 5.4 T/L

37 – 47 %

12.5 – 16.5 g/dL

Enfant (1 an)

3.6 – 5.2 T/L

36 – 44 %

11  –  13.5 g/dL

Nouveau-né

5 – 6 T/L

44 – 58 %

14.5 – 22.5 g/dL

 

 

Volume Globulaire Moyen (VGM) de l'adulte = 85 – 95 fL (= 10 x Hte / Nb de GR)

 

               Il définit :              Microcytose si < 80 fL

                                          Macrocytose si > 100 fL

                                          Normocytose si 80 – 100 fL

 

NB: les automates actuels fournissent une courbe de distribution des volumes érythrocytaires, assez superposable à la courbe de Price Jones qui permet de définir l'anisocytose (réalisée autrefois avec les diamètres érythrocytaires mesurés sur frottis). Il existe un indice particulier appelé Indice de distribution des GR ou IDR, qui définit le degré d’anisocytose (N = 11 – 16 %).

 

CCMH (concentration corpusculaire moyenne en Hb) = 32 - 36 g/dl (100 x Hb / Hte).

 

Elle correspond à la concentration de la solution d'Hb à l'intérieur du GR, et définit :

                                Hypochromie si     < 32 g/dL

                                Normochromie si 32 – 36 g/dL

 

Rappel : Les valeurs normales de l'hémogramme sont toujours à interpréter selon l'âge et le sexe du patient (voir « valeurs normales en fonction de l'âge »).

 

Réticulocytes = 20 – 100 G/L (soit 0.5 – 2% des GR).

 

Ils ont une durée de vie de 2j dans le sang, et contiennent encore quelques organites colorables par des techniques spéciales (voir érythropoïèse).

 

Leur Nb permet de déterminer les capacités de régénération de la moelle osseuse :

 

               une anémie est régénérative si le Nb de réticulocytes est > 150 G/L,

                une anémie est non régénérative si le Nb de réticulocytes est < 150 G/L,

 (entre ces 2 valeurs, répéter l’examen ou utiliser d’autres moyens pour définir l’anémie)

 

 

2. Structure du globule rouge

 

Le GR peut être schématiquement représenté comme un sac (= membrane) contenant de l’hémoglobine (= pigment responsable de la fonction de l’hémoglobine) et des enzymes (pour la protection de l’Hb et de la membrane contre l’oxydation).

 

 2.1. La membrane

 
 2.1.1. Structure

 

Aspect classique trilaminaire (deux couches opaques entourant une couche claire) en microscopie électronique, constituée de :

 

                Lipides = 42% (65% de phospholipides, 23% de cholestérol, 12% d'acides gras),

                Glucides = 8% (= la partie oligo-sacharridique des glycoprotéines et des glycolipides),

                Protéines = 50% :

 

                               Protéines extrinsèques transmembranaires assurant la transmission des messages de l'extérieur vers l'intérieur (à la face interne = la plupart des protéines du cytosquelette du globule rouge, et à la face externe = principalement des récepteurs, surtout la protéine bande 3 et la glycophorine A),

 

                               Protéines du cytosquelette = essentiellement la spectrine (alpha et bêta) qui permet le maintien de la structure du GR (lorsqu'elle est sous sa forme tétramérique), et la protéine 4.1 dont le rôle est de faciliter la liaison entre la spectrine et l'actine.

 

L’ankyrine (protéine d’ancrage) a pour rôle de rattacher le squelette membranaire au reste de la membrane (= entre la chaîne bêta de la spectrine et la protéine bande 3) 

image006

2.1.2. Propriétés physiques

 

 

- La forme biconcave est la morphologie la plus apte à la déformabilité : les GR passent dans des capillires mde 3 eight="461" />ayant />GR dansé = pe des capillieeuve l’glyc />ayant />ayant />.

 

 

Elle correassuaptdiverses anomapart des protéines du cytosquel(ne = principalevisibpholesanisoctissuslglytsanisoctriqamediverses anomapart d’au des protéinee duAgaestgbulperottis satriqG/L (actasus,>ne = principalev' l’hémoguintes s lshémae e strnkyriertnsa'rantine (proté' d’ancjours.

 

 

2.M;A lb glsmctrin des enztres érythrocytlaire

 

&

Ld/L (pg>Inoratoion dnerphole) a 2 e/swfoifs>ne = prie (e de :

 

        & M le edéfinrs l'griFaculte de la mem,le) a lyse arermet le maintien dtarc="a flectroes s e la fonncipalementromphs

        & M le edéfin l est sous sa f-104 a,(Hb): -à-dorat=stInotmbranfared'Hb ;A l'dies 2nt).nbsp;incipal,(Hhezg> de l'a, ilsyrag est &s, 23gie"l’hémoglobinfared'Hb ;A l' spes 2nt).nbsp;

im8ge006

 

21.M;A lb glsmctdnerp de ymatique

 

 

nbsp;              &n

Inonement rTP,tuttNADHt=stInotobinco- des eulte de e"l’hémoglo=stInct obine)ue ct trrong>.

 

nbsp;              &n

 

 

Cnt yclogndes snive ire ( des enzne = princativese ucsocy6i% de paut, qushydron r <(G6PD)trine e6i% de pose ucsnaut, qushydron r . Csquel la glycololesbhoolyse as10s, 23%a lb glsmctutte ucsocyce)pg>InonemttNADPH,nco- des eulte dgla euriest noInct ’Hb et de e"l’hémoglo=stInct f-1s snpirarong>.

 

nbsp;              &n

Inonelog2,3-Di% de poG lagén <(2,3-DPG)loIDR, non glo> dft déaculte'"l’hémoglomes (prte l'oxytion).

 

2rongong>systdtre lo=stInctoduction

 

 

nbsp;              &

&nsp;systdmet le maintudgla euriestd'Hb ;A l'=stInotnbsp; contre l'oxydulte dglmoglo permetie, dive des protée la strincarong>.

 

nbsp;              &n

systdme=stInctoduHb et de e"l’hémogl g/dl (Hyraong>systrepsocyne = principaless (poue e"l’hémoglo=stInct fd'HNADHongduHbour citne (=la charante e"l’hémogne anongn ritincrong>.

 

(Loue e"l’hémoglo=stInct fd'HNADPHragun pour rogie/physitroeta)nb): cient deuvé.

ndes snive iu bs-eulté dthyl'oxygmes (e la fonncr)nbsp;

i10ge006

&:nbsp;

 

2.1le = princncave eHbour citne Pyruvn

              &nrong>systdme=stInctoduHbudgla euriesation).

 

 

 

 

 

             &n- s x ing_re s-Hysnt pazotnsable dnbsp;& desotraogiankides),

              &n-o permea plurine ed’ sexelantuée'"lsysefois a'O2nbsub>urinfois aect dtomat Gluc tripacitée dglmoglation.

 

emtrntsrphy.bsectO2nbsub>uembr ut,ocylisrncorative sfarecaved'Hb ;A l'farrre ([tivfared'Hb ;A l'farritroe=ue e"l’hémoglota)n sfixecienta'O2nbsub>].sp;» emt

&nb;»

 

Ch cytà mpl le "lsyse+dglmoglos sa fient uucgunis pité :ing_re uuc-unis pée'adplusalevisiunart dxt d’au es (e sa reun orme tèdroe=u

& est ldes glod'"l’hémogljours.

 

 

n.

 

bsp;<8 %

 

 

En pathoation.

 

kDaation.

 

Ples lempl nt de l’hémogloAncave '"l’hémoglode l'a, 'ue, constitué2à la chnsrne (a(141qAAobine) 2à la chnsîne b(146 AA)obinrne (2sîne b2ation).

 &:nbsp;

 

 

nbsp;              &bsp;: 'oxystuée dglmoglodtras peutuucga'ra mêml: 'oxy - Fsoncléée qdaL (pes (rantine (protée qui tranmdsporte l'oxyg>2.1duplicatributi: 'oxyst(800 millervat' d. Doncrage et d né - F apte myhémogloa'ranti pl,tine (protée stockmb_mdsporO2rougein ld ed’ i pl,tine (protée qui tranmdsporO2.nbsp;

;»Api ptranslsu1s snéraessetie, dive la chnsdedglmogloées au couportuesn riinb;»nbsp;:

 

-(Hhezg> la ynslest etdeuvte'"l’hémoglo la ynsembranGowhes1 (z;A l2 epsilon2)caves,&puirab la tartie,ipale(dtbunemtt3ilsysemofrottis-rtoxydasdans"l’hémoglsnGowhes2trine (2 epsilon2)ougePranlineo(z;A l2 gamma2)néesd dtbunta deyne"lsraesse loglsngammaougeane (tion).

&

 

-(apt= la es p ter">5 mofroa deyne"lsraesà la chagammaouavemajoritapilablesid="ranm-e (d loglsnz;A ltrin psilonrougein lFouavemajoritapila( lfœtincr:rine (2 gamma2)bsp;:

 

-(éevofrinmb_mdspoa né - F a deyne"lsraesà la chaîne bétbunt( lAqamede l'adulrne (2sîne 2)ctdmetêml:cytntre la chadele b(IDR, au rtrioritapil,ge etassurn lA2lrne (2sdele 2nde 3)& 

 

-(dlspoa né - F a deyne"lsraesà lichagammaos snl

&:on de lF(éraututincipalemisearulules du av />ayanton l'e 1 -ation.

 

Chezg> de l'alest etdeuvt:nbsp;           &n lAq(rne (2sîne 2)nbsp;                     &b est 9– 47 %

                                              &n lA2trine (2 dele 2nde 3)                 &bN = 113 47 %

                                              &n lFtrine (2 gamma2)nbsp;                &b est & 47 %

&rong>

 

syrag2: 'oxystrne (a(rne (1ougeane (2)nss (e lcytà romosHyst16rougeommeeul: 'oxy îne bss (e lcytà romosHyst11ation.

 

 

emt

En patholouuHbour citne syne"lsraesà la charne (apes ra(pg>Inoratoilieffe pe bioclinidlspoa né - F (rinfo />)cta GR :cyect desrses anone syne"lsraesntre la chaîne bpes ra(ales (ment depercusinclus biocliniapt= la es p 6-9mofr.sp;» emtCertloglsns aaditomattasusglies peu- Ilo7.1/ntrose pi ptransldect deseyne"lsraesà la chagammao(myél

 

 

L de lagmes (e la fon(see-(dlsiA2lrlélnbsA2tlsiA2lrlélnbsA2tlsiA2lrlélnbsA2tlsiA2lrlélnbsA2tlsiA2lrlélnbsA2tlsiA2lrlélnbsA2tlsiA2lrlélnbs.

&,Gxt-alignGF

&ntélnbsA2tl47 % emtCessens2trine puirab la tarssiA2lrlélnbsA2tlsiA2lrlélnbs.

&,Gxt-alignGF

&ntélnbsA2tl47 %&ntélnbsA2tl47eF

&sA2tlu (R),ub>2nbsubent arongrcusinclus biooet-alignGF,

&ntélnbsA2tl47eF &nsp;systdmet le maintudgla euriestdl’psinérs; &n l7eF color s-Hysnfacp; Pr inflagmcfoifs>sp;systdmet le maintudgla euriestd,gong;&nrong>< 7eF nriétéesL (que,rtéinel’euriestdls x pyétéesL (qu’euriestdla reulevloAnctmajoris>sp;sysmoftudgla euriestdlbntien),umnti t le &:lbntienb>].sHle ug>systreeur- s5>

tudgla chas (e bntienb>p>&nsp;systdmet le maintudgla euriestd'Hb ;A l'=stInotnbsp;gment rrcusinclu3la memholon2)l7eFudp; 2>Physiologie du 7 %&nbs

 

 

 &r> peléves sagie-globule-rouge/imagp; s ont/td> colorables parie de 247 % ;

;

crage et d né - F apte myhémogloa'ranti pl,tine (protée stockmb_mdsporO2ro N° GRp; oc.e l'a, 2àrnnées qage et d né - F apte myhémogloa'ranti pl,tine (protée stockmb_mdsporO2rougein ld ed’ i pe'"lsysloIDnbsp;&np; 'Hb à l'ihémoglonbsp;&n organitpolyp;2>Phiciales (vgénér color's)loaf moglosp;            Protéines extrinsèques transmeVGMp; oc

CCMH <.

les pe&euchémbsp;&p; oc

CCMH au ehémoglonre" >Ense>

/p>

&nbbsp;< ra(ales (ment depercusinclus bi peléveaythres sagie-globule-luge/image002.png"p; éines du ne cFudp;&nbsg> <ésp;oglcls,>ne = p/
ayangéné,bande 3)emajoriime punes sintessse loglsngammaougeane (* mbslcl: GR, et déf,emp;   g.neGR>atives:) 2beiges a;&nbe du ponsabl2nb> nbsubteCell,loré = peglo

:p;&nbs,>neHowglc-Jolly (ff'isiA2'ADNine (proté' d’anb> chaîne bpoc t conélnbter;">estêdeuvtmisp; ;rses anononé

&nbnbsp;  & M le * zotnp;odlkil  ;smctrin desue 'o desue 'schiz desue 'lnbsA2tlsue 'le; yhémati&=="0"> os lF(ér>

 

bsp;&n

&nnes es p 6-9mofr.s p pl,ti)ougePran zotnsbsp;&lsp;&b es(carbonyl Hb,eur Hb,;&lsiologie…)p>>Latiqutrinne bêén tsanis bsp;&nedéfi/p>Labso6 %)xt-aumièsubentuvt degup> &utrinne batiq;&lparlauryl lFouavemajo, …lrlélnbsA2tlsiA2lrlélnbsA2tlsiA2lrléansla conc3>2la memholon2)l7eFudp;&n%

 

 &r> Enbsp;&tielsiAd desotraogiiff yle="texiiff &n>membra.sHle. 

 1. Mxygène dlignGF

ougePranmmemholon2(141qAAobine)tose si < ne cFudp;&ne qui tra, &nbsa;»squele. 

 

 

nbsp;            &nbs12( à la glycolnao2esbho nbsp;6/stnbsp;&[,y[ared'Hb ;A l' spes 2nt).nbsprre ( d po-transla conc3>&nbsoloAde la f2(141qAAoysiologie-sudp;&ne qui nbsp;

use :

 

 &r> Enbsp;&tTbsp; oGR> le (d bspbt"> &nbsub>2nbsubeiggePlse Aong>olu;&nnbsp; Mi: shuaairednbspmet le maintudgla eH,>n; pmet bserfarsp;&bsp;: 'oxy;c'ue,erses epsp;:es q4> uavbr lpm-e des '="0" ces a;alp;&nbsgolflichagammaos snl

&:ont ycloglie sang e&nb>ndes snvisurpuscus

(cang_re sans x pyr,au d>

(100 e; &nbsnle&nlsy-alignGng>.&:ont ycloglieiggePlse ubnbsp;&cili'aggbsp;<sogttieua chnseua e sots40 nms. ieiggePlse < GRénbsp;aong>s5L de ; ades enztres étbod…)spoa nué4ng>s5L dpoGR>

thaair< p;&nlorsrne reliogiec

moglspades enztres étbod…)spoa n(> col ader_conté' d’anb>

 

Leur Nb peHe assee wi7ize=699" hes>sp &ntit (Vanites colorse assee 2tcolp;&xp: g: sp; coa rubljourségénfe et bsp; & M le edéfinrs l'ginclus bide e"l’hémogong>g4>:p;&nb3)&nbnc"/images/Led'Hb ;A l'dies 'lassmb glycolp> = 3tincipadth="154">

).&nbsd > <-leur-pf="/index.phon d'Enseignemenu-root="png" width="385" height="79"iques observé "learfix">trong>&nogiques observées au cours de… E36x.php/observationsbioclsHls-e, con>ObssHlsue, con

ObP;

carit
g438ct="pathway">Accueil ex.php/les-cway"hp/obser#"bssHlsue, con carit g438ct="pathway ref="/index.php/anAccua href="/index.php/enseignemenroot="hematoueil